Press 2009 - 2013 - Bénédicte Tauran | Official Website


FR   EN
Direkt zum Seiteninhalt

Press 2009 - 2013

Press > vor 2013

"SEHR FARBIG UND DIFFERENZIERT SANG UND IHRE..."
Bernd Hope - Opernfreunde

Bénédicte Tauran die eine empfindsame Tisbe gab, sehr farbig und differenziert sang und ihre reizende,
koloraturen geschmükten Arien mit grosser Delikatesse und viel Gefühl vortrug.
juin 2012

"...UNE PARFAITE MUSICALITÉ..."
Vincent Deloge - Res Musica

Bénédicte Tauran campe avec une parfaite musicalité une Léna particulièrement touchante,fragile et
résolue,d'une sincérité irrésistible.
mars 2012

"... LA BEAUTÉ DE SA VOIX RAVIT ICI UNE FOIS DE PLUS."
Laurent Bury - Forum Opera

On a souvent eu l'occasion de saluer l'élégance de Bénédicte Tauran, notamment dans Haendel et la beauté de
sa voix ravit ici une fois de plus.
mars 2012

"...LA VOIX EST DÉCIDÉMENT MAGNIFIQUE."
Christophe Schuwey - Forum Opera

Bénédicte Tauran, qu'on retiendra, ne cesse de séduire vocalement et scéniquement - la voix est décidément
magnifique.
mai 2011

"... SA PRESTATION RESPIRE LA VIE."
Jacques Schmidt - Res Musica

La soprano Bénédicte Tauran (Armida) laisse exploser son talent de comédienne et quand bien même la gestuelle
conventionnelle pourraient freiner ses ardeurs scéniques naturelles, sa prestation respire la vie.
mai 2011

"SA VOIX DÉLICATE ET FLEURIE..."
Julian Sykes - Le Temps

Bénédicte Tauran campe le rôle-titre avec esprit et naturel. Sa voix délicate et fleurie est de celle qui se dégustent.
déc.2010

"... UNE VOIX D'NE FRAîCHEURS EXTRêME QUE N'A D'ÉGALE QUE..."
Jacques Schmidt - Res musica

Soudain,la pétulance, la joie de jouer ,l'admirable comédienne et la splendide chanteuse surgissent. Elle régale son
auditoire avec une voix d'une fraîcheur extrême qui n'a d'égale que l'énergie exultant de son personnage.Avec sa
prestation,il semble qu'enfin le spectacle prend forme, qu'enfin il exprime sa raison d'être. A elle seule, elle va
déchaîner les applaudissements du public qui ressent tout le talent communicatif de la soprano française. Bénédicte
Tauran signe une performance qui devrait la porter sur le devant d'autres scènes,car outre son incroyable et
touchante personnalité théâtrale,elle possède une voix d'une justesse de son et de couleurs peu commune. Merci
à l'opéra de Lausanne qui aura eu le grand mérite de donner son "enfin" premier grand rôle à cette jeune soprano,
certainement l'un des plus grands espoirs de la comédie lyrique.
déc.2010

"...UNE SANGARIDE TOUR à TOUR DOUCE, IMPÉRIEUSE..."
Opera magasine

Bénédicte Tauran, une Sangaride tour à tour douce, impérieuse, vindicative, et finalement conquise et désarmée.
oct.2010

"...UNE CHALEUR ET UNE PROFONDEUR INHABITUELLE."
Forum Opera

Se détache la rayonnante Bénédicte Tauran, certainement la révélation de cet enregistrement: que ce soit en
Flore dans le prologue ou en Sangaride dans le reste de l'oeuvre, la soprano instille dans ce type de rôle une
chaleur et une profondeur inhabituelle.
oct.2010

"...UNE SUSANNA BRILLANTE ET DÉLICIEUSE."
Alexandra Diaconu - Res Musica

Bénédicte Tauran campe avec classe une Susanna brillante et délicieuse.
Fév.2010

"...SES QUALITÉS D'ARTICULATION, DE SOUPLESSE..."
Classique news

Dans une distribution minutieuse dont la cohérence s'impose, l'Aurore de la soprano Bénédicte Tauran s'affirme
indiscutablement. La chanteuse révélée au festival de musique de la Chabotterie en août 2009 où elle remplaçait
au pied levé Sangaride, l'aimée d'Atys de Lully , confirme ses qualités d'articulation, de souplesse, d'intelligibilité
dramatique.
août 2010

"...UNE SUPERBE VERVE ARTISTIQUE..."
Jacques Schmidt - Res Musica

Heureusement, sur le plateau, la soprano française Bénédicte Tauran (Arminda) tient tout le spectacle en le
rehaussant d'une superbe verve artistique. Abordant Mozart avec bonheur, elle est en parfaite adéquation
avec son rôle. Drôle,enjouée, dynamique,admirable comédienne,elle apporte vie et authenticité à ses jeux
de l'amour. L'expressivité de sa déclamation vocale lui permet d'outrepasser les bornes du seul beau chant
pour porter le bien-fondé de son personnage aux confins du réel. On devine ses pires colères sous ses sourires
brusquement effacés, sa rage sur le simple mouvement de sa robe arrachée de sa ligne.
janv.2009

"...UNE VOIX BELLE, BIEN ACCROCHÉE, AU TIMBRE RICHE..."
Christophe Schuwey - Forum Opéra

On relèvera toutefois la prestation de Bénédicte Tauran,(...)qui nous offre une voix belle,bien accrochée,
au timbre riche et aux attaques précises:ses entrées sont à chaque fois un vrai bonheur et redonnent vie au spectacle.
janv.2009

"...ENFIN, CAMPE UNE ZERLINA MUTINE ET DÉLURÉE..."
Vincent Deloge - Res Musica

Bénédicte Tauran, enfin, campe une Zerlina mutine et délurée, et son soprano fruité nous séduit lorsqu’elle
adresse à son balourd de Masetto des accents consolateurs.
mai 2009


















S O Z I A L E M E D I E N
Zurück zum Seiteninhalt